Passion Modernistes

Épisode 29 – Gautier et la rumeur pendant les guerres de religions (Passion Modernistes)

Épisode 29 - Gautier et la rumeur pendant les guerres de religions (Passion Modernistes)
/

Pendant les guerres de religion, le bruit court et vite. À la fois outil d’information et arme redoutable, la rumeur est un enjeu majeur dans une période de guerre civile.

Dans cet épisode de Passion Modernistes, Gautier Mingous présente sa thèse « Selon les nouvelles que vous nous ferez savoir » : Information et pouvoir à Lyon au tournant des guerres de Religion : (Vers 1552- vers 1576). Elle était dirigée par Philippe Martin et de Nicolas Le Roux et soutenue le 9 décembre 2019  à l’université de Lyon. Il y dévoile le fonctionnement de la diffusion de la rumeur et de l’information, un enjeu crucial à une période où les lettres mettent des jours à parcourir le pays en guerres.

Les guerres de religion, une période d’instabilité

AnonymeFrance, Musée du Louvre, Département des Peintures, RF 1939 2 – source – https://collections.louvre.fr/CGU

Les guerres de religion sont une période s’étalant de 1562 à 1598. Durant ces années, les factions catholiques et protestantes en France se livrent une série de guerres et de batailles. À la fin de ces guerres interreligieuses, ce sont les ligues catholiques, partisanes soit d’une réforme de l’Église, soit d’un catholicisme strict, qui déchirent le pays. Le royaume est donc soumis durant plus d’un quart de siècle à d’intenses luttes qui rendent sa géographie changeante, selon que les seigneurs rejoignent ou non tel ou tel camp.

Dans ces conditions, la diffusion de l’information est difficile. Les temps de trajets sont déjà longs en temps normal, et il faut plusieurs jours pour rejoindre Lyon depuis Paris. Mais dans un contexte de fronts multiples, où la guerre peut surgir de façon inattendue, le voyage est d’autant plus difficile qu’il est incertain, mais aussi crucial. Il s’agit alors pour les autorités politiques de parvenir à s’informer sur le camp adverse rapidement et le plus sûrement possible.

La ville de Lyon présente plusieurs intérêts majeurs dans ce contexte. Profondément catholique, elle est tout de même prise et dirigée un an par la faction protestante. Cette année est particulièrement traumatique dans l’esprit lyonnais. De même, elle est le théâtre de la guerre des Ligues, où catholiques, conservateurs et réformistes, s’opposent. De plus, c’est une cité importante, tant en taille que politiquement ou commercialement, et donc fortement émettrice d’écrits conservés. Ainsi, Gautier a pu analyser entre autre plus de 3000 lettres pour sa thèse.

Un « bruit », hiérarchie de la rumeur et de l’information

Le terme de « rumeur » n’est pas employé dans la documentation de l’époque. En revanche, le phénomène de la rumeur, comme nouvelle publique et non vérifiée officiellement, est bien connu : on parle alors de « bruit ». Ce bruit renvoie à la forme indistincte, difficilement appréhendable, de la rumeur populaire. Il s’agit ainsi à la fois d’en capter les éléments saillants, qui pourraient bien contenir des informations vitales, et de la faire taire afin d’éviter des effets catastrophiques.

Le « bruit » s’oppose dans ce contexte à l’information, qui est, elle, officielle et vérifiée. Il y a une hiérarchie mouvante entre ces deux sources de renseignements, où l’information prime, mais où le bruit tient une place particulière. En effet, l’information peut avoir du mal à parvenir jusqu’aux autorités lyonnaises, que ce soit parce que le messager a été capturé avec son message ou qu’il n’ait pas eu le temps d’arriver. Il faut alors écouter le bruit et l’entendre, le vérifier… Et parfois le diffuser pour contrer les tentatives malveillantes ou les fausses nouvelles. Ainsi, les rumeurs d’épidémies de peste à Lyon sont particulièrement surveillées afin de ne pas atteindre le commerce, quitte à mentir en toute conscience.

Lyon, la France et les places, géographie politique de la rumeur

Le Sac de Lyon par les calvinistes en 1562 (source)
Le Sac de Lyon par les calvinistes en 1562 (source)

Capitale commerciale reconnue dans toute l’Europe, l’information transite et est créée à Lyon. Pour Gautier, c’est là l’occasion de créer une cartographie des réseaux d’information. En effet, si l’étude se concentre sur la Capitale des Gaules, il est impossible de borner l’information à ce seul lieu. Que ce soit dans la région périphérique ou à travers tout le royaume, les commerçants et les autorités communiquent amplement sur la situation du royaume, s’en inquiétant ou cherchant à s’en informer. Par exemple, à la mort du roi Charles IX, nimbée alors d’un aspect trouble, et il s’agit de rétablir une vérité officielle afin de ne pas laisser le camp catholique être déstabilisé.

Au sein même de Lyon un réseau d’information se détache. En tant que ville commerçante, les places représentent une interface privilégiée à la prise de renseignements. Il est d’ailleurs possible de lier, grâce aux écrits de l’époque, les personnes aux informations fournies. Une forme de traçabilité des actualités se met en place afin de les vérifier et d’identifier les canaux importants.

Étudier les lettres permet de déterminer les émetteurs de ces nouvelles. Dans le corpus étudié, seuls des hommes apparaissent. Mais ils sont de rangs et de lettrage variés. Certains font appel à des professionnels de l’écrit quand d’autres écrivent par eux-mêmes, selon des capacités diverses. Cela donne au corpus de Gautier un aspect hétéroclite, réclamant une certaine maitrise de la paléographie.

Merci à Alice Krief pour le montage et Ilan Soulima pour l’article

Pour en savoir plus sur le sujet de l’épisode, on vous conseille de lire :

  • BILLORÉ, Maïté, SORIA, Myriam (dir.), La rumeur au Moyen Âge. Du mépris à la manipulation (Ve-XVe siècle), Rennes, Presses Universitaires de Rennes, 2011.
  • BOURDIN, Philippe, LE BRAS, Stéphane (dir.), Les fausses nouvelles. Un millénaire de bruits et de rumeurs dans l’espace public français, Clermont-Ferrand, Presses Universitaires Blaise Pascal, 2018.
  • CALAFAT, Guillaume, « La contagion des rumeurs. Information consulaire, santé et rivalité commerciale des ports francs (Livourne, Marseille et Gênes, 1670-1690) », dans MARZAGALLI, Silvia (dir.), Les consuls en Méditerranée, agents d’information (XVIe – XXe siècle), Paris, Garnier, 2015, p. 99-120.
  • COAST, David, News and Rumour in Jacobean England. Information, court politics and diplomacy, 1618-25, Manchester, Manchester University Press, 2014.
  • FROISSART, Pascal, La rumeur. Histoire et fantasmes, Paris, Belin, 2002.
  • GAUVARD, Claude, « Rumeur et stéréotypes à la fin du Moyen Âge », dans Société des historiens médiévistes de l’Enseignement public supérieur (dir.), La circulation des nouvelles au Moyen-âge, Paris, Publications de la Sorbonne, 1994, p. 157-177.
  • GREENGRASS, Mark, « Rumeur et bien public dans les Ligues provinciales. L’exemple de Laon », dans BRUNET, Serge (dir.), La Sainte Union des catholiques de France et la fin des guerres de Religion (1585-1629), Paris, Garnier, 2016, p. 133-153.
  • JONES-DAVIES, Marie-Thérèse (dir.), Rumeurs et nouvelles au temps de la Renaissance, Paris, Klincksieck, 1997.
  • KAPLAN, Steven L., Le Complot de famine. Histoire d’une rumeur au XVIIIe siècle, Paris, Armand Colin, 1982.
  • PLOUX, François, De bouche à oreille. Naissance et propagation des rumeurs dans la France du XIXe siècle, Paris, Aubier, 2003.
  • PORTER, Lindsay, Popular Rumour in Revolutionary Paris, 1792-1794, Basingstoke, Palgrave Macmillan, 2017.
  • SHAGAN, Ethan H., « Rumours and Popular Politics in the Reign of Henry VIII », dans HARRIS, Tim, The Politics of the Excluded, c. 1500-1850, Basingstocke et New York, Palgrave, 2001, p. 30-66.
  • VAILLANCOURT, Luc (dir.), « Des bruits courent » : rumeurs et propagande au temps des Valois, Paris, Hermann, 2017.

Bibliographie de Gautier Mingous

  • La thèse de Gautier est disponible en ligne
  • Gautier Mingous, Aurélien Roulet (dir.), Gouverner les villes en temps de crise. Urgences militaires et sanitaires aux XVIe et XVIIe siècles, Presses Universitaires de Louvain, Louvain, 2019.
  • « La chancellerie municipale lyonnaise et la construction d’une information politique urbaine à la fin du 16e siècle », Cahiers d’Histoire, Dossier : Mondes de l’écrit et société de l’information à l’époque moderne, n°149, 2021, p. 85-103.
  • « La coopération en matière de renseignement entre villes du Lyonnais au début des guerres de Religion (1560-1570) », dans DENÉCÉ, Éric, LÉTHENET, Benoît (dir.), Renseignement et espionnage de la Renaissance à la Révolution (XVe-XVIIIe siècles), Paris, Ellipses, 2021, p. 57-72.
  • « On Printing and Decision Making: The Management of Information by the City Powers of Lyon (ca. 1550 – ca. 1580) », dans Jamie Cumby, Helmer Helmers, Nina Lamal (dir.), Print and Power in Early Modern Europe, Leyden, Brill, 2021, p. 47-63.
  • « « Con la più grande gioia e festosità ». Governare la gioia urbana a Lione e a Grenoble durante le guerre civili del XVI secolo (1555-1588 ca.) », dans NOVI CHAVARRIA, Elisa, MARTIN, Philippe (dir.), Emozioni e luoghi urbani. Dall’antichità a oggi, Rome, Viella, p. 271-289.
  • « L’imprimé au service d’une actualité de la guerre pendant les troubles de Religion (France, ca. 1560-ca. 1584) », Le Verger – Bouquet XXI : Le monde de l’imprimé, v. 1470 – v. 1680, janvier 2021.
  • « Forging Memory: The Aftermath of the St Bartholomew’s Day massacre in Lyon », French History, Oxford University Press, août 2020
  • « Servir la ville par la lettre. L’activité épistolaire de Pierre Paulmier, agent lyonnais à la cour, dans les années 1570 », dans Florence Alazard, (dir.), Correspondances urbaines, Les corps de ville et la circulation de l’information. Europe, xve-xviie siècles, Brepols, 2020.
  • « Une diplomatie sanitaire. Information et communication municipale à Lyon en temps de peste à la fin du XVIe siècle », dans Gautier Mingous, Aurélien Roulet (dir.), Gouverner les villes en temps de crise. Urgences militaires et sanitaires aux XVIe et XVIIe siècles, Presses Universitaires de Louvain, Louvain, 2019.
  • « Jean Bodin : les ambiguïtés de la souveraineté des corps intermédiaires dans la République », dans Vincent Aubelle, Nicolas Kada (dir.), Les grandes figures de la décentralisation, Paris, Berger-Levrault, 2019, p.103-110.
  • « Des stratégies de contournement de la désinformation par les élites lyonnaises au début des guerres de Religion », Le Temps des médias, n°30, 2018/1, p. 17-31.
  • « Valeurs nobiliaires et idéal chevaleresque. L’action du gouverneur François de Mandelot (1568-1582) », Cahiers de la Méditerranée, n°97/2, décembre 2018, p. 237-341.

Dans cet épisode vous avez pu entendre les extraits des œuvres suivantes :

  • Palestrina: Missa l’Homme Armé 1. Kyrie
  • Psalm 3 from the Genevan Psalter (Loys Bourgeois 1551?)
  • Jocelyne Labylle, Cheela feat. Passi, Jacob Desvarieux – Laisse Parler Les Gens

Si cet épisode vous a intéressé vous pouvez aussi écouter :