Les épisodesPassion Médiévistes

Épisode 2 bis – Ombeline et les dragons

Ombeline a encore plein de choses à vous raconter sur les dragons au Moyen Âge…

Sainte Marguerite et le dragon, Pierpont Morgan Library MS. M33, fol. 239r - Livre d'Heures, France (probablement Mons), vers 1490 - 1500
Sainte Marguerite et le dragon, Pierpont Morgan Library MS. M33, fol. 239r – Livre d’Heures, France (probablement Mons), vers 1490 – 1500

Deux ans après le deuxième épisode de notre podcast, on vous propose pour cet été 2019 un épisode « bonus », car vous allez l’entendre, Ombeline Fichant a encore plein de choses à vous explqiuer. Elle a étudié les dragons dans les bestiaires médiévaux du XIIème au XVème siècle, à l’université Paris I Panthéon Sorbonne, sous la direction de Laurent Feller.

Pourquoi les dragons sont représentés de façon aussi différentes (comme on a pu le voir / l’entendre pendant notre premier live) ? Pourquoi sont-ils associés à la mauvaise odeur et à la maladie ? L’histoire du combat du seigneur Gilles de Chin contre le dragon est assez emblématique de cet état d’esprit, et pour en savoir plus sur la question de l’odeur Ombeline vous conseille d’écouter cette émission de la Fabrique de l’histoire.

L’ambivalence du dragon

Paradoxalement, quand le dragon meurt, son corps est utilisé en médecine pour des tas de raisons (même les plus farfelues), et ce pour toutes les parties de son corps. Cette ambivalence est aussi le fruit de l’influence chrétienne : dans l’antiquité le dragon avait une image positif, et les textes bibliques font changer le regard sur cette créature.

Et depuis cet épisode, Ombeline s’est lancé dans une thèse, donc elle reviendra peut être pour un troisième épisode sur les dragons au Moyen Âge…

Dragon, Kongelige Bibliotek, Gl. kgl. S. 1633 4°, fol. 50r - Bestiaire latin de la 2ème famille, Angleterre, vers 1400 - 1425
Dragon, Kongelige Bibliotek, Gl. kgl. S. 1633 4°, fol. 50r – Bestiaire latin de la 2ème famille, Angleterre, vers 1400 – 1425
Les musiques et extraits utilisées dans cet épisode :

Merci à Bengir du podcast La Diagonale du Vide pour la lecture de l’extrait de l’Apocalypse selon Saint Jean, on l’avait interviewé sur son métier de maître verrier dans notre série Rencontres.