Les épisodesPassion Médiévistes

Episode 10 – Gabrielle et le concept de mode

Dans ce dixième épisode, Gabrielle Charaudeau nous parle de l’apparition du concept de mode dans les manuscrits du Moyen Âge.

Gabrielle Charaudeau
Gabrielle Charaudeau

L’idée selon laquelle la mode serait née au XIVe siècle est reprise dans tous les ouvrages d’histoire de la mode. Mais d’où vient cette affirmation ? Peut-elle être vérifiée ? Qu’en disent les érudits du XIVe siècle ? À travers l’étude des textes médiévaux Gabrielle Charaudeau nous raconte comment est apparu le concept de mode au Moyen Âge.

On apprend par exemple que la mode vient de l’habit masculin, avec l’invention du pourpoint, un vêtement plus près du corps qui était interdit aux femmes. Pourtant dans les textes écrits par des religieux, c’est les femmes et leurs vêtements qui seront moralement blâmés.

Une discipline récente

L’histoire de la mode est une discipline assez récente. Les premières personnes qui s’y sont intéressées sont des historiens, et non des historiens de la mode. Même si leur intérêt a permis une première approche de cette discipline et de ses difficultés, ils ont étudié l’évolution des vêtements, plus que l’évolution de la mode à proprement parler.

Ces historiens, à l’instar de Jules Quicherat, ont, par exemple, avancé l’idée que la mode serait réellement née au XIVe siècle, suite à l’apparition du pourpoint vers 1340. Les ouvrages d’histoire de la mode ont ensuite repris cette idée, sans pour autant la vérifier. Ainsi, plusieurs questions se posent : d’où vient cette affirmation ; peut-elle être vérifiée ; qu’en disent les érudits du XIVe siècle ? À travers l’étude de ces travaux d’historiens et en regard des textes médiévaux, le travail de Gabrielle a pour but de reconsidérer les poncifs répétés au fil des ouvrages.

« Un changement aussi capital dans le costume dépasse par son ampleur les limites d’une simple variation temporaire ; mais on peut dire que l’apparition du costume court constitue jusqu’à un certain point, la première manifestation de la Mode » François Boucher, Histoire du costume en Occident. Des origines à nos jours, Paris, Flammarion, 1965, p. 192.

Prenant en compte la complexité liée au manque de sources primaires et à la méconnaissance du rapport de l’individu à son vêtement dans les périodes anciennes, ce travail d’historiographie n’a pas pour but de refaire une histoire de la mode mais plutôt de se centrer sur l’apparition et l’évolution d’un mot, d’un concept et du regard qui a été porté sur ce concept à une époque donnée.

Un concept complexe à définir

Pour tenter de définir la notion de « mode », Gabrielle s’est centrée sur l’étude des textes médiévaux, sur les travaux d’historiens (qu’ils soient spécialistes du costume ou non) et sur les recherches de sociologues et philologues. Dans ce podcast, elle fait un rapide état des lieux de ce qu’ont écrit les historiens d’hier et d’aujourd’hui, avant de remonter aux origines du concept de mode, à travers une histoire du mot. Cette approche lexicale permet de se demander s’il existe un lien direct entre l’émergence du terme « mode » et l’apparition-même du concept dans les mentalités, pour ainsi savoir si la mode est une notion implicite au Moyen Âge.

Trois périodes sont alors analysées pour déterminer le moment où serait née la mode : le XIIe siècle, où l’on observe des prémices de variations vestimentaires, le XIVe, moment où les moralistes dénoncent un grand changement dans la mode masculine et le XVe siècle où la mode féminine commence à prendre de l’importance. Pour Gabrielle, la pluralité de points de vue des historiens s’explique par la quasi impossibilité de saisir toutes les nuances du concept de mode. Chaque historien a sa propre perception du concept. Le débat sur la naissance de la mode ne sera donc pas clos, tant que les historiens de la mode ne s’accorderont pas sur une définition commune.

Guillaume de Lorris et Jean de Meung, Roman de la Rose Paris, XIV
Guillaume de Lorris et Jean de Meung, Roman de la Rose Paris, XIV
Si le sujet vous intéresse voici quelques ouvrages que vous conseille Gabrielle :

Quelques sources médiévales évoquant le vêtement

  • ANONYME, Aiol, Chanson de geste éditée par Jean-Marie Ardouin d’après le manuscrit unique BnF fr.25517, Paris, Honoré Champion, 2016
  • ANONYME, Farce du gaudisseur et du sot dans Le Recueil Trepperel – Les Sotties, Volume 1, Genève, Eugénie Droz, 1974
  • ANONYME, Le Ménagier de Paris, Paris, Crapelet, 1846
  • ANONYME, Perceforest, Genève, Librairie Droz, 1991
  • Comptes royaux : Argenterie de Charles VIII, Paris, Archives Nationale, Série K ; monuments historiques, Comptes royaux KK 70, 1487-1488
  • LA TOUR LANDRY Geoffroi de, Le Livre du chevalier de la Tour Landry pour l’enseignement de ses filles, présent par PAULIN PARIS A., Les Manuscrits françois de la Bibliothèque du roi, tome V, Paris, Techener, 1842.
  • VILLANI Giovanni, La Seconda parte delle historie universali di suoi tempi, Venise, 1559

Quelques historiens du XIXe siècle qui ont évoqué la mode

  • QUICHERAT Jules, Histoire du costume en France depuis les temps plus reculés jusqu’ à la fin du XVIIIe siècle, Paris, Librairie Hachette & Cie, 1877.
  • RACINET Auguste, « Europe – Moyen Âge. Costumes civils de la noblesse française – 1364-1461 » in Le costume historique : cinq cents planches, trois cents en couleurs, or et argent, deux cent en camaieu, types principaux du vêtement et de la parure, rapprochés de ceux de l’intérieur de l’habitation dans tous les temps et chez tous les peuples, Tome IV, Paris, Firmin-Didot, 1888.

Quelques travaux sur la mode médiévale

  • BLANC Odile, Parades et parures. L’invention du corps de mode à la fin du Moyen Âge, Paris, Gallimard, 1997
  • BOUCHER François, Histoire du costume en Occident. Des origines à nos jours, Paris, Flammarion, 1965
  • NEWTON Stella Mary, Fashion in the Age of the Black Prince, Woodbridge, Suffolk, Boydell Press, 1980
  • PASTOUREAU Michel (dir.), Le Vêtement. Histoire, archéologie et symbolique vestimentaires au Moyen Âge, Paris, Cahiers du Léopard d’Or, 1989
  • PIPONNIER Françoise & MANE Perrine, Se vêtir au Moyen Âge, Paris, Biro, 1995
  • SCOTT Margaret, Medieval Dress, Londres, British Library, 2007

Pour en savoir plus sur le concept de mode

  • BARTHES Roland, Système de la mode, Paris, Points, 2014
  • BELFANTI Carlo Marco, Histoire culturelle de la mode, Paris, IFM / Regard, 2008
  • GODARD Frédéric, Sociologie de la mode, Paris, La Découverte, 2016
  • LIPOVETSKY Gilles, L’Empire de l’éphémère, Paris, Gallimard, 1987
  • MONNEYRON Frédéric, La Frivolité essentielle. Du vêtement et de la mode, Paris, PUF, coll. « Perspectives critiques », 2001

Après ce podcast, Gabrielle est partie terminer ses études en Espagne, à l’Université Complutense de Madrid, en se spécialisant davantage sur le Moyen Âge.

Les extraits diffusés dans cet épisode :

Cet épisode a notamment été chroniqué par Radiotips et cité comme référence sur l’histoire de la mode sur le site de France Inter.