Passion Modernistes

Épisode 11 – Élodie et le suicide du curé de Pompierre (Passion Modernistes)

Épisode 11 – Élodie et le suicide du curé de Pompierre (Passion Modernistes)
Passion Modernistes

 
 
00:00 / 36:33
 
1X
 

Plongez dans la micro histoire dans cet épisode, dans la Franche Comté au XVIIème siècle !

Passion Modernistes

Elodie Lemaire au micro de Passion Modernistes
Elodie Lemaire au micro de Passion Modernistes

Un début d’après-midi du 10 janvier 1689 en Franche Comté, le curé Bennenot met fin à ses jours dans sa maison curiale de Pompierre. Il rédige ses derniers mots sur un bout de papier laissé sur la table de son poêle. Quand il revient dans son cabinet, il se tranche la gorge d’abord au rasoir, puis à l’aide d’un grand couteau avec en poche une pâte de Rome et devant lui son crucifix. Pourquoi ce curé s’est suicidé ce jour là, dans une seigneurie entre Besançon et Montbéliard ? Et comment cette histoire peut nous éclairer du point de vue historique ?

Elodie Lemaire a consacré son mémoire de Master 2 d’histoire moderne à l’étude du procès qui a fait suite au suicide du curé Sébastien Bennetot. Soutenu en juillet 2019 sous la direction de Anne Bonzon, ce mémoire sert aussi à dresser le portrait de la seigneurie de Clerval au XVIIème siècle. Elodie a cherché à comprendre l’environnement dans lequel a évolué pendant un an Sébastien Bennenot et duquel viennent tous les producteurs de sa source.

Un curé dans une seigneurie en tension

Elodie raconte dans l’épisode une seigneurie en proie aux conflits, déstabilisée par la guerre et l’absence de son seigneur, au moment-même où la société d’Ancien Régime connaissait de profondes mutations : recul du seigneur, prise de pouvoir de la bourgeoisie, réforme du clergé.

Marqués par la mentalité comtoise, tiraillés entre deux territoires, les Clervalois ont ainsi développé une identité affirmée dans des temps difficiles. C’est dans ce contexte général qu’en 1689, Sébastien Bennenot se suicide, considéré comme fou mélancolique par ses proches.

Le mot laissé par le curé Sébastien Bennonot avant son suicide en 1689
Le mot laissé par le curé Sébastien Bennenot avant son suicide en 1689
Pour aller plus loin sur le sujet voici une bibliographie sélectionnée par Elodie :

Sur la Franche Comté :

  • GRESSET Maurice, GRESSER Pierre et DEBARD Jean Marc, Histoire de l’annexion de la Franche-Comté et du pays de Montbéliard, Le Coteau, Horvath, 1988.
  • VERNUS Michel, La vie comtoise au temps de l’Ancien Régime (1) : XVIII e siècle, FeniXX, 1983.

Sur le suicide :

Sur la figure du curé de campagne et la paroisse :

  • VERNUS Michel, Le presbytère et la chaumière : curés et villageois dans l’ancienne France (XVIIe et XVIIIe siècles), Togirix, 1986.
Les références des extraits des oeuvres musicales diffusées dans cet épisode :

Ce très beau générique a été réalisé par Julien Baldacchino (des podcasts Stockholm Sardou, Radio Michel, Bulle d’art…) et par Clément Nouguier (du podcast Au Sommaire Ce Soir), merci beaucoup à eux !