Les hors-sériesPassion Médiévistes

Hors-série 9 – Tolkien et Moyen Âge (avec Vincent Ferré)

Quels sont les liens entre l’oeuvre de Tolkien et le Moyen Âge ?

Exposition Tolkien à la BNF
Exposition Tolkien à la BNF

Chez J.R.R.Tolkien, John Ronald Reuel Tolkien, on pense souvent pour les influences historiques aux deux guerres mondiales. L’auteur notamment  du Seigneur des Anneaux reconnaîtra lui même que les marécages à côté du Mordor doivent beaucoup à ses souvenirs sur le front lors de la Première Guerre Mondiale. Mais il y a une autre époque qui se ressent dans toute l’œuvre Tolkien, le Moyen Âge.

Jusqu’au 16 février 2020, la BnF propose à Paris une exposition très riche consacrée à l’œuvre de J.R.R. Tolkien. Explorez les mondes créés par le brillant professeur d’Oxford, des Hobbits au Mordor, en passant par le monde des Hommes et celui des Elfes. Les quelque 300 pièces exposées mettent en lumière à la fois l’homme et son œuvre, avec notamment pour la première fois en France de nombreux manuscrits et dessins originaux de Tolkien sont présentés. Parallèlement, une sélection de pièces d’exception issues pour la plupart des collections de la BnF fournit un contexte pour cette création artistique et littéraire.

Un rapport singulier au Moyen Âge
Vincent Ferré
Vincent Ferré

Dans cet épisode Vincent Ferré, professeur en littératures comparées et directeur du laboratoire LIS de l’Université Paris-Est Créteil, explique les liens entre les travaux du Tolkien médiéviste, professeur à Oxford, et les œuvres de fiction en prose de l’écrivain qui est un exemple parfait de médiévalisme, c’est-à-dire présence, réception et réécriture du Moyen Âge.

En effet, Tolkien est un exemple parfait de ces écrivains qui associent un savoir érudit sur le Moyen Âge et une recréation dans leur fiction d’aspects qui évoquent cette période, pour Vincent Ferré « on peut presque parler de récit néomédiéval« .

Tolkien, éditeur de manuscrits

JRR Tolkien était un spécialiste internationalement reconnu des littératures médiévales anglaises et européennes. En 1925 Tolkien publie une édition d’un texte du XIVème siècle, Sire Gauvain et le chevalier vert, qui lui assurera d’ailleurs sa réputation scientifique. Il connaissait donc très bien la légende arthurienne et ce qu’on a appelé “la matière de Bretagne”.

Tolkien a proposé des conférences qui ont été des révolutions dans la perception qu’on avait de la littérature médiévale, comme celle sur  sur Beowulf à la British Academy en 1936. Il a d’ailleurs proposé une traduction qui a été publié en 2014.

Philologue et médiéviste

Tolkien était un philologue, qui étudiait les langues directement dans les manuscrits et proposait éditions, comme pour Sire Gauvain et le chevalier vert. Vincent Ferré explique le rapport singulier de Tolkien au Moyen Âge, car il en a une connaissance directe, même si c’est un Moyen Âge un peu mythique. Mais l’époque médiévale a tellement de facettes qu’il est difficile de le résumer, comme le disait déjà Le Goff.

Vincent Ferré au micro de Passion Médiévistes
Vincent Ferré au micro de Passion Médiévistes
Si vous avez envie de lire Tolkien dans le texte voici une bibliographie sélective de Tolkien :
  • Beowulf : Les Monstres et les Critiques (1936)
  • Le Hobbit (1937)
  • Le Seigneur des Anneaux (1954-1955)
  • Sir Gawain and the Green Knight, Pearl and Sir Orfeo (1975)
  • Le Silmarillion (1977)
  • Lettres (2005)
  • La Légende de Sigurd et Gudrún (2009)
Et notre invité Vincent Ferré a écrit plusieurs ouvrages sur Tolkien :
  • Tolkien : sur les rivages de la terre du milieu, Paris, Pocket, (1er éd. 2001, Christian Bourgois)
  • Tolkien, Trente ans après (1973-2003), Paris, Christian Bourgois, (dir.)
  • Dictionnaire Tolkien, Paris, CNRS Éditions, coll. « CNRS Dictionnaires », (dir.)
Dans ce hors-série vous entendez les extraits sonores suivants :

Et pour en savoir plus sur l’univers de Tolkien je vous conseille d’aller visiter le site de l’association Tolkiendil, ou d’aller écouter des séances d’un séminaire sur Tolkien qui avait eu lieu à l’ENS il y a quelques années.